Jean-François Glabik

L'autodidacte, raconteur d'histoires
A 0 an je nais au milieu des années 50 à Granville, là où naviguent encore les bisquines.
A 10 ans les plages de Normandie m'inspirent déjà, le petit garçon aime la coulée de sable mouillée que la vague emporte
A 20 ans je décide de m'occuper de mon prochain en enseignant ce qui me permet de faire partager ma passion pour l'art aux plus jeunes
A 30 ans j'ai 3 enfants et je poursuis mes investigations créatives
A 40 ans peinture, sculpture, modelage, burin, gouge, pinceau envahissent peu à peu ma demeure ; je cherche mon chemin
A 50 ans Ça y est je franchis le Rubicon et décide d'exposer mes créations ; je me consacre dorénavant uniquement à ma passion : la sculpture.
A 50 ans et + des projets, des expos, des galeries, des rencontres, des remises en question le train de l'inspiration caracole dans les méandres de la création
Le papier ne s'oxyde pas, son vieillissement artificiel fige le temps. L'objet est renforcé mais conserve sa fragilité. Cette image contradictoire est aussi celle des individus.
Les sculptures sont en papier journal mais leur aspect ne permet pas de l'identifier.
J'aime ce sens caché.
L'observateur a le choix de se laisser aller à la contemplation. Sa curiosité, seule, lui permettra de percevoir les subtilités. Ce choix se pose dans mon travail comme partout.
Franck Petit

Artiste, bustier, ciseleur, épanneleur, graveur, imagier, modeleur, ornemaniste, statuaire, tailleur de pierre, ce sont tous des sculpteurs et je revendique à faire partie de cette confraternité!!!!!!
Autodidacte d'origine polonaise, j'ai été façonné en Normandie près de la plus belle de toutes les grosses sculptures "Le Mont-Saint Michel"
Depuis toujours, je sculpte comme je respire : du matin au soir, c'est sûr ; la nuit, moins souvent, j'ai d'autres occupations qui m'attendent.
Mon maître d'école, autrefois, m'a appris que l'homme était devenu intelligent à l'âge du fer. Eh bien moi, j'ai décidé de sculpter dès que j'ai apprivoisé ce métal. Je me suis mis à conjuguer les verbes déformer, tordre, distordre, tirebouchonner, torsader, tortiller, tortillonner....et le mystère de la création a fini par figer à jamais ces créatures nématoïdes ( synonyme filiforme, mais c'est moins beau).
Tel un Dogon giacométique, j'erre dans le labyrinthe de la nature humaine trafiquant les formes et oeuvrant les vides.
Un gogneux rencontre un taiseux : qu'est-ce qu'ils se racontent ? des histoires de moutards et d'enquiquineurs. C'est l'histoire de mon histoire et les personnages font le reste.
Ludiques et oniriques, détestés ou adulés, ceux-ci ne vous laisseront pas insensibles : n'hésitez pas ! invitez-vous dans ce pays imaginaire où le sol pavé de noir reflète les couleurs de la vie. Le peuple de métal et de papier vous attend!
Jean-françois Glabik

A propos La Galerie Laetitia est une Galerie d'Art Contemporaine, familiale fondée en 1981 par Gilles et Danielle PAVARD à Brie Comte Robert (77). Depuis 2013, Laetitia PAVARD a décidé de poursuivre l'aventure dans un nouvel espace à Saint-Germain-en-Laye. Dans un décor moderne et intimiste, la famille PAVARD présentent en permanence une sélection d'artistes connus et reconnus.
Contact     
58, rue de Paris
78100 Saint-Germain-en-Laye
    
01 30 61 42 88
Copyright © 2019-2019  Galerie Laetitia All rights reserved.
| 4,8 (96.00%) 4 votes
Design et réalisation 3 Bees Online SAS.